• DIGICOM

On l’appelle aussi référencement naturel. L’objectif d’un expert en référencement naturel est d’améliorer la visibilité des sites web qu’il prend en charge en leur faisant gagner des places sur les moteurs de recherche (Google, mais aussi Yahoo !, Bing, etc.).


On dit qu’un site est bien optimisé ou référencé s’il se trouve dans les premières position d’un moteur de recherche sur les requêtes souhaitées.


Quels sont les critères principaux en SEO ?

En France et généralement dans le monde, les sites les plus visités par les internautes sont ceux qui apparaissent sur la toute première page de résultats (parmi les 10 premiers). Sur ces 10 premiers résultats, les 3 premiers sites sont les plus visités.


D’après les études, les chiffres concernant le pourcentage de clics sur les résultats de recherche Google en fonction de leur position sur la SERP sont les suivants :

  • 1ère position : 33% des clics sur ordinateur

  • 2 ème position : 15,6% des clics sur ordinateur et la même chose sur mobile

  • 3 ème position : 10% des clics sur ordinateur et la même chose sur mobile

Les 3 premiers résultats représentent donc quasiment 60% des clics sur les moteurs de recherche, d’où l’importance d’être bien placé dans les résultats naturels. Google note par degré de pertinence les sites web. Plus les notes sont bonnes, plus ils sont visibles et se rapprochent de la 1ère page. Pour être pertinent aux yeux du moteur de recherche, plusieurs critères sont pris en compte.


Optimisation On-page : contenu textuel des pages du site

L’optimisation on-page ou on-site est l’ensemble des techniques visant à améliorer la qualité du contenu d’un site / page web.


Plusieurs éléments sont à perfectionner à partir de votre stratégie de mots-clés :

  1. Balise Title

  2. Balises Meta (Meta description, robots, keywords)

  3. Balisage sémantique (H1-H6)

  4. URLs

  5. Contenu de la page (Body)

  6. Maillage interne (liens internes)

Optimisation Off-page : liens externes (Netlinking)


A l’inverse, la partie off-site représente tout ce qui touche à l’environnement d’un site, et donc les liens qui redirigent vers une page de celui-ci.

Il s’agit de :

  • Provenance des liens externes (les backlinks provenant de sites de qualité seront plus pertinents pour Google)

  • Ancre de lien (quel terme est utilisé pour rediriger vers votre site. La quantité de liens est aussi un facteur, mais il est bien plus important de miser sur la qualité des liens que sur leur quantité.


Expérience utilisateur (UX)


Cette partie est la dernière à avoir été prise en compte par Google. Pourtant, depuis des années, on aperçoit que ce point est largement à prendre au sérieux si l’on veut s’assurer des places dans les premiers résultats de recherche.


On peut distinguer plusieurs critères important pour le SEO :


  • ergonomie du site : apparence et qualité

  • taux de rebond

  • taux de conversion

  • parcours utilisateur

Les éléments suivants, s’ils sont bien travaillés, sont susceptibles de vous faire gagner de nombreuses place dans les résultats et de vous rendre bien plus visibles. A l’inverse, mettre de côté l’aspect expérience utilisateur serait une grave erreur. Vous risquez d’être pénalisé par les moteurs de recherche, et cela de plus en plus, car ceux-ci vont continuer à augmenter leurs standards dans le domaine.


Comment optimiser son SEO en 2020 ?


Le référencement naturel est un secteur en évolution constante, qui demande une veille permanente pour être au courant des dernières nouveautés et critères à appliquer. Voici donc quelques points qu’il va falloir intégrer à sa stratégie digitale ou surveiller dans les mois à venir.


1°) Mobile first :


Cela fait maintenant plusieurs années que le nombre de recherches sur appareils mobiles a dépassé celui des recherches sur desktop. C’est pour cela que Google et les autres moteurs de recherche s’adaptent et tendent à privilégier les sites dits « responsive » dans leur algorithmes de référencement.


2°) Passage au HTTPS :


Google l’a déjà officiellement annoncé. La chasse aux sites non HTTPS (surtout e-commerces) est lancée. Ceux-ci sont et vont de plus être bannis des premiers résultats de recherche. Mieux vaut donc prendre les devant et migrer en HTTPS le plus rapidement possible.


3°) Référencement local :

De plus en plus, on voit apparaître dans les SERP des résultats locaux géolocalisés.


4°) Recherche Vocale :


« Ok Google ! » Cette phrase montre toute l’entendue de ce qu’est la recherche vocale aujourd’hui. En terme de SEO aussi, les pratiques changent rapidement dans ce sens. Les recherches deviennent de plus en plus naturelles. On se concentre de moins en moins sur des mots-clés et de plus en plus sur l’aspect sémantique et sur des questions sous forme de phrases entières.


5°) Référencement vidéo :


Réseaux sociaux, plateformes de streaming, live, … On le voit tous les jours, le contenu visuel est beaucoup plus représenté et impactant dans notre système d’information actuel. C’est la raison pour laquelle produire, optimiser et intégrer des vidéos dans votre contenu ne pourra être que bénéfique pour vous.


6°) SXO :


Après le SEO, place au SXO. C’est en tout cas le terme d’ores et déjà utilisé par certains experts en référencement naturel qui voient le SEO comme un terme vieillissant, qui ne  sera plus utilisé dans quelques années. Pour eux, le critère numéro 1 sera bientôt l’expérience utilisateur (UX). D’où le terme SXO (Search eXperience Optimization).